Une suite à The Andromeda Strain... et un jour à Jurassic Park ?

Je ne parle sur ce blog que très peu de ce qu'est Jurassic Park à l'origine, c'est-à-dire les deux romans de Michael Crichton Jurassic Park (1990) et The Lost World (1995). Pas parce que je ne les aime pas (bien au contraire je les adore) mais simplement parce que contrairement aux films cela fait un bon moment que je n'y ai pas remis le nez. Probablement qu'un jour prochain je relirai ces deux œuvres fondatrices du mythe sans lesquelles Jurassic Park n'aurait jamais été la saga cinématographique que l'on connait tous.

Tout vrai amoureux de Jurassic Park  se doit d'avoir lu les saintes écritures.

Sur de nombreux points ces deux romans sont meilleurs que les films mais ce n'est pas ce sur quoi nous allons nous pencher aujourd'hui. Aujourd'hui 13 novembre (qui est aussi le jour de mon anniversaire ^^ !), nous allons parler d'une publication littéraire récente et d'une potentielle implication concernant Jurassic Park

Une suite tardive à une oeuvre de Michael Crichton

Il y a quelques jours, je me promenais tranquillement sur le net à la recherche d'infos sur un élément du roman The Lost World de Michael Crichton. De pages en pages, je tombais sur le site officiel de l'auteur, sur lequel je n'avais finalement jamais été et où j'y ai trouvé un certain nombre d'informations très intéressantes concernant notre diptyque dinosaurien. Et voilà que par hasard en fouinant dans la bibliographie de Crichton, je suis tombé sur ceci :

  
Mais qu'est-ce donc ? Ceci mes amis est The Andromeda Evolution, la suite de The Andromeda Strain, un des premiers romans de SF de Michael Crichton. The Andromeda Strain fut, plus de vingt ans avant Jurassic Park, le livre qui fit la grande notoriété de Crichton. Cette histoire publiée en 1969 raconte la lutte de scientifiques contre une bactérie tueuse revenue de l'espace avec un satellite et des dégâts provoqués par l'organisme sur les humains. Devenu un classique de la SF américaine, The Andromeda Strain (paru en France sous le titre La Variété Andromède) sera sans conteste son oeuvre la plus connue jusqu'à la parution de Jurassic Park en 1990.   

Or il se trouve que cette année 2019 marque donc le cinquantième anniversaire de ce roman et pour l'occasion une suite tardive est publiée. Ce second ouvrage est écrit par l'écrivain américain Daniel H. Wilson, à qui l'on doit le succès de SF Robopocalypse (dont l'adaptation pour le cinéma par Steven Spielberg est d'ailleurs depuis plusieurs années maintenant coincée dans un development hell). 

Pour ma part, je ne suis pas un grand lecteur de romans donc je me tiendrai à l'écart de ce livre mais on sait que cette pratique s'est déjà vue : la saga Millenium s'est poursuivie après la mort de son auteur sous la plume d'un autre écrivain, de même que de nouveaux romans de James Bond paraissent de temps à autres, de nombreuses années après la disparition de Ian Fleming. Tout cela m'a fait me poser une question : si une suite à un roman culte de Michael Crichton a été rédigée tant d'années après, se pourrait-il qu'il finisse par en être de même pour Jurassic Park ?

Une suite littéraire à Jurassic Park et The Lost World ? Pour ou/et contre

Sans exagérer, il faut bien reconnaître que si le nom de Michael Crichton est aussi familier au grand public de nos jours, c'est essentiellement pour avoir été l'auteur de Jurassic Park, le roman sans qui les films que nous aimons tous n'auraient jamais vu le jour. Dès lors, étant donné le succès foudroyant (et hors de proportions) qui est celui de la franchise Jurassic World ces dernières années, peut-on se prendre à imaginer (ou à craindre) qu'après The Andromeda Evolution ce soit bientôt au tour des dinosaures de connaitre une suite ? 

The Andromeda Evolution est publié pour les cinquante ans de la publication de The Andromeda Strain. Or, il convient de noter que 2020 sera une année anniversaire également pour nos deux romans sur les dinosaures : Jurassic Park fêtera ses trente ans tandis que The Lost World en aura vingt-cinq. 

Considérant l'impact médiatique et commercial de Jurassic World, il parait raisonnable d'envisager que les ayants-droits et l'éditeur de Michael Crichton pourraient vouloir en profiter pour surfer là-dessus et se tailler une part du gâteau du succès planétaire de la marque Jurassic désormais dominée par la seule vision de monsieur Colin Trevorrow. 

Cependant, aurait-on vraiment besoin d'un tel ouvrage ? Pour ma part, j'ai beau y réfléchir depuis plusieurs nuits, je reste assez partagé sur la question. D'un coté, je trouverais ça intéressant de voir ce qu'un autre auteur que Michael Crichton pourrait faire en partant des pistes ouvertes dans Jurassic Park et The Lost World (on sait dans le premier que des dinosaures ont déjà réussi à atteindre le continent par eux-mêmes et dans le second le sort des dinosaures d'Isla Sorna n'est pas complètement certain - on sait qu'ils seront amenés naturellement à disparaître du fait du DX mais personne ne sait à quelle échéance -) et en amenant sa propre patte à cette histoire. Mais d'un autre coté ces deux romans forment un ensemble qui se suffit largement à lui-même et il n'est dans les faits pas tant besoin que ça d'y rajouter quelque chose. Surtout que dans les circonstances actuelles on peut imaginer que la tentation serait forte de lier le diptyque à la nouvelle franchise Jurassic World, ce qui serait une véritable trahison hérétique de l'oeuvre de Michael Crichton. 

Notons d'ailleurs à ce propos une anecdote bien connue : un recueil des deux romans JP de Michael Crichton fut publié au début des années 2000 sous le titre de... Jurassic World ! L'occasion d'ailleurs de rappeler ici que contrairement à ce qu'on peut croire parmi certains fans, le roman L'Evolution de Claire n'a bien évidemment absolument rien à voir avec l'oeuvre de Crichton. L'Evolution de Claire n'est qu'un bouquin commercial à la con pour faire de l'argent en mode Disney ("on ne va quand même pas s'emmerder à mettre dans des films des trucs qu'on peut mettre dans des bouquins qu'il faudra que les gens achètent !") et est à des années-lumière inférieur aux saintes écritures crichtoniennes de Jurassic Park

Malgré ce que le titre peut laisser à penser, Colin Trevorrow n'a heureusement aucune place là-dedans.

Conclusion

En bref, bien des choses sont possibles dans le monde de l'édition mais à mon avis il ne vaut mieux pas attendre quoi que ce soit. Je suis un peu embêté là-dessus car d'un coté j'ai peur qu'une telle éventualité dénature l'oeuvre mais d'un autre j'ai une certaine curiosité pour cela. En soi, le diptyque Jurassic Park/The Lost World n'est pas dans le besoin absolu d'avoir un chapitre de plus et pour ma part, bien que je sois curieux de ce qu'elle telle possibilité pourrait offrir, je ne considère pas qu'il manque quelque chose à l'oeuvre, elle est  très bien telle qu'elle est. 

Un troisième opus littéraire de Jurassic Park se fera-t-il un jour ? Seul l'avenir le dira. 

En attendant, puisque l'on peut encore espérer que la franchise cinématographique Jurassic World touchera à sa fin dans un peu plus d'un an et demi avec le très attendu Jurassic World 3, cela pourrait permettre ensuite à une nouvelle adaptation de ces deux romans de voir le jour. Il serait en effet très intéressant pour les amoureux de la trilogie originale de voir un nouveau réalisateur apporter une vision de l'histoire de Jurassic Park autre que celle de Colin Trevorrow. Car autant refaire un parc à dinosaures dans la continuité de cette trilogie est con au dernier degré (ruiner le message et la continuité logique de JP1-2-3 est débile en soi mais en plus Jurassic World l'a fait pour du populisme de bas étage, une question de marketing et en plus sans justification scénaristique), autant voir ce concept être repris et transformé par un nouveau cinéaste et avec un ton différent pourrait être particulièrement pertinent. 

Et au-delà du seul cinéma, un autre support pertinent et sur lequel Jurassic Park et The Lost World donneraient sans aucun doute un résultat très intéressant est celui de la BD. Une adaptation récente de The Lost World (celui de Conan Doyle par contre) très réussie bien que prenant par moments des libertés avec l'ouvrage mythique d'origine (personne n'est parfait) fut publiée en trois volumes et donne matière à rêver à ce que cela pourrait donner sur les deux romans de Michael Crichton. 


Et vous, seriez-vous pour ou contre une suite littéraire à Jurassic Park et The Lost World ? N'hésitez pas à me le dire en commentaires de cet article 😉 !

Commentaires

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Un grand mystère de la saga : qu'est-il advenu d'Isla Nublar entre Jurassic Park et Jurassic World ?

Décès d'Irrfan Khan

Qu'a-t-il pu arriver à Isla Sorna après Le Monde Perdu ?