Jurassic Doc #9 - Les Aventuriers de l'Inconnu : sur la piste du Mokélé-Mbembé

Si la saga Jurassic Park fait revenir les dinosaures d'entre les morts en utilisant la génétique, il ne faut pas oublier qu'un grand pan de l'imaginaire dinosaurien réside dans le concept des mondes perdus, c'est-à-dire des zones inaccessibles du globe où certains imaginent volontiers que de fabuleux animaux du passé ont survécu à l'abri des regards jusqu'à nos jours. La plupart des œuvres qui mettent en scène des dinosaures utilisent ce concept, comme le roman d'Arthur Conan Doyle publié en 1912 Le Monde Perdu ou le mythique film King Kong de 1933. 

Si au-delà des films de notre chère franchise vous vous intéressez aux dinosaures, vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses légendes et rumeurs circulent sur la prétendue survivance de ceux-ci dans notre monde actuel. Cela tombe dans le domaine de recherche d'une discipline controversée, la cryptozoologie, qui cherche à apporter des preuves de l'existence (ou de l'inexistence d'ailleurs) d'animaux dont la réalité est sujette à caution. Les cryptides les plus connus sont sans conteste le monstre du Loch Ness et le Sasquatch (qui ont fait probablement plus de mal à la cryptozoologie qu'autre chose mais passons).   

A titre purement personnel, je m'intéresse pas mal à la cryptozoologie que je qualifierais de "sérieuse", c'est-à-dire quand elle suit une démarche pertinente et reste dans les limites du raisonnable (pas question donc pour moi de soutenir toutes les idées les plus stupides ou idéologiques que l'on place sur le dos de tel ou tel cryptide, seule une approche scientifique est intéressante). Plus qu'une quête visant à identifier de nouveaux animaux plus ou moins spectaculaires (selon les cas), je trouve que la cryptozoologie est aussi (et surtout ?) une façon d'appréhender l'imaginaire des Hommes et est riche d'enseignement sur les folklores des peuples loin de nous et leur façon d'appréhender la nature.

Quand on parle de dinosaure vivant aujourd'hui, c'est un nom qui revient immanquablement : le Mokélé-Mbembé, animal décrit par les pygmées dans la région du bassin du fleuve Congo en Afrique. Les récits et descriptions de l'animal sont rapportés depuis plus d'un siècle par les européens qui se rendent en ces lieux. Si les descriptions peuvent varier, une représentation répandue fait de l'animal une créature possédant un long cou, une petite tête, une longue queue et des pattes puissantes. L'animal serait de plus de grande taille. Il n'en fallait pas plus pour enflammer l'imagination des amateurs de mystères et beaucoup assimilent depuis des décennies le Mokélé-Mbembé à un sauropode qui vivrait caché du reste du monde dans les profondeurs de l'Afrique équatoriale. 

Une vision fantasmée des récits sur l'existence du Mokélé-Mbembé en Une d'un journal italien de 1920.

Comme la survivance des dinosaures est un élément (certes mineur mais tout de même, beaucoup de monde de nos jours a l'air d'y croire) de la mythologie dinosaurienne dans la culture populaire, j'ai pensé qu'il était intéressant de faire une petite place aujourd'hui à la recherche sur le Mokélé-Mbembé et à la cryptozoologie en général. Pour en parler, je vous partage donc un numéro d'une ancienne émission de RTL, Les Aventuriers de l'Inconnu, présentée par Jacques Pradel et Henri Gougaud, qui abordait le 29 juillet 2016 cette question des animaux cachés (le mot "cryptozoologie" signifiant d'ailleurs "étude des animaux cachés") et mettait cette créature à l'honneur.

L'émission recevait à cette occasion l'explorateur français Michel Ballot, lancé à la recherche du Mokélé-Mbembé au cœur de l'Afrique depuis une dizaine d'années. 


Bien qu'il soit bien évidemment extrêmement improbable (pour ne pas dire complètement impossible) que le Mokélé-Mbembé (s'il existe, ce qui, à l'heure actuelle, n'est pas prouvé scientifiquement) puisse être un dinosaure survivant de l'ère Mésozoïque, il en reste une belle énigme car il se peut raisonnablement malgré tout qu'un animal inconnu se cache dans les forêts profondes du bassin du Congo. 

En espérant que cette émission vous plaira, je vous souhaite une bonne écoute 😉 !

Commentaires

  1. Oui c'est très peu probable que des dinosaures comme ceux de Jurassic Park existent encore de nos jours. Mais la Terre est vaste alors on ne sait jamais, peut-être qu'un jour on aura une surprise.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Un grand mystère de la saga : qu'est-il advenu d'Isla Nublar entre Jurassic Park et Jurassic World ?

Décès d'Irrfan Khan

Qu'a-t-il pu arriver à Isla Sorna après Le Monde Perdu ?